Contraint et forcé, le gouvernement rouvre les cinémas et les salles de spectacle

Contraint et forcé, le gouvernement rouvre les cinémas et les salles de spectacle
©Bruno Devoghel

Ce mardi après-midi, le Conseil d’État a désavoué l’une des décisions du dernier Comité de concertation (Codeco), celle de fermer le secteur culturel. Le Conseil d’État a en effet donné raison à un producteur de théâtre, Mathieu Pinte, qui avait introduit un recours demandant la suspension de l’arrêté royal exigeant la fermeture des salles de théâtre.

Contraint par l’arrêt du Conseil d’Etat, le gouvernement a bien été obligé de revoir sa décision. Les principaux ministres se sont concertés en visio-conférence mardi en fin d’après-midi. Ils ont convenu qu’un arrêté “réparatoire” sera préparé par la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V). Cet arrêté ramènerait les théâtres mais aussi les cinémas et les salles de concert au régime sanitaire qui avait été le leur avant le Codeco du 22 décembre. A savoir: obligation de rester assis et de porter un masque, présentation du Covid Save Ticket et jauge de 200 personnes maximum. Un Codeco virtuel sera organisé pour approuver formellement le texte, ce mercredi.

Le comité ministériel restreint – le “kern” – a aussi décidé que des réunions auraient lieu la semaine prochaine pour affiner les règles à appliquer au secteur culturel, en fonction de différents paramètres comme la taille des salles. Il est évident que Forest National doit pouvoir contenir plus de monde qu’un cabaret.

Sur le même sujet