Vincent de Coorebyter, président du Crisp, à propos du Codeco: "Il y a un déficit criant de pédagogie et c’est un travers proprement belge"

Président du Crisp et professeur à l’ULB, Vincent de Coorebyter revient sur l’année politique écoulée. Il pointe une absence de pédagogie des décideurs politiques. Selon lui, l’attitude des présidents de parti trahit leur faiblesse.

Bruxelles - Saint Jos-Ten-Noode:Vincent de Coorebyter - Vincent de Coorebyter est un philosophe et politologue - Président du Centre de Recherche et d'Information Socio-politiques (CRISP) et professeur de philosophie à l'ULB a Bruxelles le mardi 28 dece
©JC Guillaume
Vincent Rocour et Stéphane Tassin
Vincent de Coorebyter est professeur de philosophie sociale et politique contemporaine à l'ULB. Il est aussi président du Crisp (Centre de recherche et d'information socio-politiques),...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet