L’Open VLD veut démontrer qu’il n’a pas vendu son âme contre le "16"

Le président Egbert Lachaert lance une opération doctrinale au nom évocateur : "Le feu libéral".

L’Open VLD veut démontrer qu’il n’a pas vendu son âme contre le "16"
©BELGA
Les libéraux flamands veulent relever la tête. L’Open VLD, on le sait, est dans une situation politiquement délicate. Sa machine à voix, Alexander De Croo, est le Premier ministre d’une coalition fédérale qui tire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité