Le parlement flamand approuve la prolongation de l'utilisation du Covid Safe Ticket

Comme les parlements bruxellois et wallon auparavant, le parlement flamand a donné son feu vert mercredi soir à la prolongation de l'utilisation du Covid Safe Ticket (CST) qui devait expirer à la fin du mois.

Le parlement flamand approuve la prolongation de l'utilisation du Covid Safe Ticket
©BELGA
Belga

Le décret adopté ne donne pas de date de fin précise, mais il lie celle-ci à la fin de l'"urgence épidémique" au niveau fédéral. Dès que cette situation d'urgence sera terminée, le CST pourra être enterré, ont affirmé les partis de la majorité (N-VA, CD&V, Open Vld).

Le décret actuel relatif à l'application du CST en Flandre expire à la fin du mois de janvier.

Selon les auteurs Katrien Schryvers (CD&V), Lorin Parys (N-VA) et Freya Saeys (Open Vld), la cinquième vague actuelle rend nécessaire le maintien temporaire du CST. Celles-ci ont souligné qu'il s'agissait d'une prolongation "temporaire". La durée de la prolongation est liée à la durée de l'"urgence épidémique", bien que le gouvernement flamand puisse décider d'intervenir plus tôt à tout moment.

Dans l'opposition, le Vlaams Belang et le PVDA ont voté contre l'extension du CST.

Sur le même sujet