En coulisses, l’accord sur les prix de l'énergie laisse sceptiques les partis de la Vivaldi : "De Croo ne peut pas continuer comme ça"

Aucune formation politique de la majorité n'a subi de lourde défaite dans ces négociations. Inversément, aucun partenaire "vivaldien" ne peut prétendre avoir emporté une victoire totale.

La semaine dernière, Alexander De Croo (Open VLD) et ses vice-Premiers ministres s’étaient réunis en secret dans l’élégant hôtel de Merode, place Poelaert. Pendant quatre heures, les poids lourds du...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité