Ecolo déplore la rencontre prévue au Palais avec le président égyptien Sissi

Ecolo juge "incompréhensible" le fait que le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi soit convié mercredi au Palais pour une audience avec le Roi, indiquent les verts dans un communiqué.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi ©AFP

Le dirigeant égyptien sera de passage à Bruxelles cette semaine pour un sommet entre l'Union européenne et l'Afrique. "Le programme de la visite de SE M. le Président Al-Sissi en Belgique comprend la tenue des entretiens au sommet avec SM le Roi Philippe Léopold, Roi de Belgique et M. Alexandre de Croo, le Premier Ministre belge, pour examiner les moyens de renforcer les relations bilatérales, au profit des intérêts communs des deux pays et peuples amis", a annoncé la présidence égyptienne dans un communiqué.

Cette visite a été dénoncée par plusieurs ONG dont Human Rights Watch (HRW).

Ecolo déplore cette rencontre au Palais. "Le Roi a pris des positions courageuses à plusieurs reprises sur les droits humains ou récemment sur la lutte contre le racisme. Une telle entrevue ne cadre pas avec les valeurs que veut diffuser le Palais royal. Nous demandons au Roi de limiter la rencontre entre le Palais et le dictateur égyptien à l'unique question des droits humains en Égypte", réclame le député Simon Moutquin.

Le groupe Ecolo-Groen annonce dans la foulée le dépôt à la Chambre d'une résolution pour la défense des droits humains en Égypte.

Dans l'opposition, le cdH a peu goûté à cette sortie des Verts. "Le Roi ne reçoit que si le gouvernement marque son accord ou que si le gouvernement le lui demande", a fait observer la cheffe de groupe Catherine Fonck. "Sexy de surfer ainsi pour se donner bonne conscience chers collègues d'Ecolo, mais le gouvernement c'est vous. Ras-le-bol des faux semblants. Il fallait agir avant, vous aviez les leviers."

Ecolo a contesté cette analyse, indiquant que son vice-Premier Georges Gilkinet a protesté en kern lorsqu'il a appris la tenue de cette audience.