Au sein de la majorité fédérale, les partisans du maintien du nucléaire montent en puissance: "La balle est dans le camp d’Ecolo et Groen"

La crise russo-ukrainienne et la hausse des prix de l’énergie ont fait évoluer les mentalités. Au sein du gouvernement, les verts restent en faveur de l’arrêt des réacteurs en 2025. Engie répète qu’il est trop tard pour maintenir deux centrales en activité.

Au sein de la majorité fédérale, les partisans du maintien du nucléaire montent en puissance: "La balle est dans le camp d’Ecolo et Groen"
©Shutterstock
Les instances patronales, trois partis flamands de la majorité, le MR, des lettres ouvertes émanant de la société civile… Les déclarations en faveur du maintien de centrales nucléaires en Belgique se multiplient....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité