"Pas un jour de trop!": Christie Morreale et Alain Maron veulent suspendre le CST en Wallonie et à Bruxelles dès l'annonce du code jaune

La situation épidémiologique suit une courbe descendante qui fait espérer un retour à la normale assez rapidement.

GDS

Ce mercredi matin, moins de 300 patients atteints du covid étaient encore en unités de soins intensifs, ce qui est l'un des signaux du baromètre corona pour passer en code jaune. Même si la moyenne des hospitalisations quotidiennes est encore au dessus du seuil des 65, les indicateurs semblent annoncer un retour à la normale assez rapidement.

Pour la ministre de la Santé Christie Morreale, le passage en code jaune sera décisif. "Pas un jour de trop!", tweete la socialiste mercredi matin. "La situation épidémique continue de s’améliorer. Demain, je proposerai au gouvernement wallon de suspendre immédiatement le CST en Wallonie dès l’annonce du code jaune par le Codeco. Nous avons tous besoin de mesures positives rapides vu l’évolution sanitaire rassurante."

Même son de cloche dans la capitale où Alain Maron insiste également sur le slogan "Pas un jour de trop". "L'évolution de la situation sanitaire est rassurante", s’enthousiasme le ministre de la Santé Ecolo. "Dès lors, si le prochain Codeco décide du passage en code jaune, nous ferons le nécessaire pour mettre fin au CST à Bruxelles."

Du côté du fédéral, on annonce un comité de concertation pour le vendredi 4 mars. Objectif ? Passer au jaune.