Le "Krokusakkoord" va révolutionner l'agriculture en Flandre

La Flandre réduira de 30 % son cheptel porcin d’ici 2030. Le gouvernement va aussi sortir 3,6 milliards jusqu’en 2030 pour réduire les émissions d’azote dans l’agriculture.

“Les fermetures d’exploitations agricoles imposées risquent de passer pour une rupture de contrat ou une expropriation forcée”, a avancé la ministre de l’Agriculture Hilde Crevits.
“Les fermetures d’exploitations agricoles imposées risquent de passer pour une rupture de contrat ou une expropriation forcée”, a avancé la ministre de l’Agriculture Hilde Crevits. ©BELGA
Il l'a dit, il l'a fait. Jan Jambon (N-VA) a réussi à concilier l'inconciliable. Un vrai tour de force : bétonner durablement les intérêts à la fois de l'environnement, de l'agriculture et de l'industrie. "L'accord que nous avons conclu est un cap que nous avons atteint. Pour la nature, pour l'agriculture, pour l'industrie, pour la qualité de la vie et du travail en Flandre", s'est-il félicité. ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité