Steven Vandeput en pôle pour la vice-présidence de la N-VA

Cinq candidats, dont l’ancien ministre de la Défense, briguent la succession de Lorin Parys.

Steven Vandeput en pôle pour la vice-présidence de la N-VA
©BELGA
Le départ - précipité - de Lorin Parys vers la ligue professionnelle de football le 28 mars pour en prendre la direction a ouvert une place de vice-président à la N-VA. L'homme, qui n'a pas grandi dans un milieu nationaliste et avait commencé sa carrière politique à l'Open VLD, était considéré comme un centriste. Lors de sa nomination comme vice-président de la N-VA,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité