Willy Borsus veut étendre le cordon sanitaire au PTB: "Certains éléments méritent qu’on se repenche sur notre attitude"

Ce mardi matin, Willy Borsus était l'invité de Martin Buxant, sur LN24.

Willy Borsus veut étendre le cordon sanitaire au PTB: "Certains éléments méritent qu’on se repenche sur notre attitude"
©BELGA

Le vice-président wallon et ministre wallon de l’Economie a évoqué le cordon sanitaire, suite au débat qu'on entretenu Georges-Louis Bouchez, président du MR, et Tom Van Grieken, président du Vlaams Belang.

“Nous avons eu l’occasion de discuter de la situation qui a débouché sur un communiqué qui exprime notre conviction. Nous réaffirmons notre engagement à respecter le cordon sanitaire. On a considéré comme légitimes les questions liées à ce débat”, commente-t-il.

Willy Borsus estime que cette charte, signée par les partis démocratiques francophones pour refuser le débat avec des partis d'extrême droite doit être remise au gout du jour “à la fois pour répondre aux nouvelles évolutions technologiques"

Mais ce n'est pas tout puisque le ministre wallon libéral veut étendre les textes de ce cordon sanitaire. Le but est notamment d'exclure également le PTB des négociations. “Je pense qu’on doit en débattre. Pour illustrer mon propos, vous avez vu à quel point l’attitude du PTB, notamment dans la condamnation de la guerre menée par la Russie en Ukraine a été ambigüe, molle, tardive? Il y a des éléments qui méritent qu’on se repenche sur notre attitude par rapport à des radicalismes, des extrémismes, à des formes de négations de nos modèles démocratiques”.

Sur le même sujet