La Flandre boucle son contrôle budgétaire

Le gouvernement flamand est parvenu vendredi à boucler son contrôle budgétaire.

La Flandre boucle son contrôle budgétaire
©BELGA

Écouter cet article

Lire d'autres articles audio

La forte inflation actuelle ne se traduit pas par une sortie de la trajectoire, malgré les dépenses supplémentaires consacrées à l'accueil des réfugiés ukrainiens. Lors de l'élaboration du budget 2022, un déficit de 1,6 milliard d'euros a été pris en compte. Trois mois plus tard, celui-ci était porté à 2,2 milliards en raison de l'augmentation de la provision corona.

Ce chiffre de 2,2 milliards de déficit a été maintenu au terme du contrôle budgétaire. La forte inflation a eu un effet positif sur les comptes flamands, car les revenus ont augmenté alors que toutes les dépenses n'ont pas été indexées. Pour les recettes, la Région a pris en compte une inflation de 5,5%.

Cet argent provenant de l'inflation compense les coûts supplémentaires affectés à l'accueil des réfugiés ukrainiens et à l'accord sur les émissions d'azote (le "stikstofakkoord").

Le ministre régional du Budget Matthias Diependaele s'est montré satisfait du maintien de la discipline budgétaire malgré cette période incertaine.

Sur le même sujet