Walter De Donder pourrait une nouvelle fois se porter candidat à la présidence du CD&V

Walter De Donder pourrait être une nouvelle fois candidat à la présidence du CD&V.

Walter De Donder pourrait une nouvelle fois se porter candidat à la présidence du CD&V
©BELGA

Écouter cet article

Lire d'autres articles audio

Le bourgmestre d'Affligem, également acteur de télévision, indique lundi vouloir "prendre le temps de réfléchir à sa décision". Il avait participé à l'élection à la présidence du parti démocrate chrétien flamand en 2019. Il avait alors récolté 16% des voix au premier tour, laissant Sammy Mahdi et Joachim Coens filer vers le second tour.

Le second a dernièrement annoncé vouloir quitter la présidence, à l'issue de plusieurs sondages aux résultats décevants. Le premier est quant à lui devenu un jeune secrétaire d'Etat en vue, en charge de l'Asile et la migration.

Walter De Donder n'a, selon ses propres dires, pas encore décidé, mais souhaite que les gens "se mouillent pour l'avenir du parti", ce qui justifierait une candidature éventuelle de sa part.

Sammy Mahdi, seul candidat déclaré jusqu'à présent, est "un candidat tout à fait valable", commente Walter De Donder.

Dans la course à la présidence à l'élection de 2019, l'acteur s'était fait remarquer pour des propos que n'aurait pas reniés l'extrême droite. Il parlait alors dans une vidéo de quartiers anversois "dépeuplés de nos propres gens", ce qui avait entrainé une polémique au sein du parti.

Sur le même sujet