Joëlle Milquet, candidate au poste de déléguée générale aux droits de l'enfant

L'ancienne présidente du cdH et ancienne ministre Joëlle Milquet a posé sa candidature pour succéder à Bernard De Vos au poste de déléguée générale aux droits de l'enfant (DGDE), rapportent vendredi les journaux de Sudinfo.

Joëlle Milquet, candidate au poste de déléguée générale aux droits de l'enfant
©Marie Russillo

Écouter cet article

Lire d'autres articles audio

"Compte tenu de mon expérience et de mon engagement de toujours dans les matières liées à l'éducation, l'enfance et la jeunesse, j'ai en effet déposé ma candidature au poste de Délégué général aux Droits de l'Enfant dont j'ai toujours mesuré l'importance et la nécessité au service de l'intérêt général de chaque enfant et chaque jeune", a confirmé l'ancienne ministre de l'Intérieur et de l'Education, citée par Sudinfo.

Une vingtaine de personnes au total ont fait acte de candidature pour remplacer M. De Vos, en poste depuis 2008 déjà mais bientôt atteint par la limite d'âge (65 ans).

Selon le quotidien, on y retrouve notamment Carlos Crespo Garcia, le directeur de l'Association paritaire pour l'Emploi et la Formation, actif antérieurement auprès du Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (MRAX), des institutrices, des conseillers de l'actuel Délégué général aux Droits de l'Enfant, une directrice de centre culturel, un juge au tribunal de la famille, ainsi que la cheffe de la cellule Enfance de la ministre de l'Enfance, Bénédicte Linard (Ecolo).

Désignée en 2014 au poste de ministre de l'Education de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Joëlle Milquet avait été contrainte à la démission un an plus tard suite à son inculpation pour "prise illégale d'intérêt", une affaire toujours pendante devant la justice.

Elle était alors soupçonnée d'avoir engagé des collaborateurs dans son cabinet, lorsqu'elle était ministre de l'Intérieur et vice-Première ministre, pour les affecter à des tâches liées à sa campagne électorale.

Agée aujourd'hui de 61 ans, Mme Milquet a repris des activités d'avocate. Elle est également active dans une ONG d'appui au processus électoral en Afrique et en Asie et siège au conseil d'administration de la RTBF.

La Fédération Wallonie-Bruxelles, dirigée par une majorité PS-MR-Ecolo, devrait désigner cet été le successeur de M. De Vos. Le mandat de DGDE est d'une durée de six ans.

Sur le même sujet