Le député Ben Segers (Vooruit) agressé par un automobiliste: "J'ai tout de suite vu que l'homme voulait me frapper"

Ben Segers, député fédéral Vooruit, a été renversé par un automobiliste samedi vers 18h30, du côté d'Anvers. L'ambulance et la police ont dû venir sur les lieux et une fracture de la mâchoire a été diagnostiquée

Le député Ben Segers (Vooruit) agressé par un automobiliste: "J'ai tout de suite vu que l'homme voulait me frapper"
©BELGA

Écouter cet article

Lire d'autres articles audio

"J'étais à Hopland avec ma femme, en route pour un dîner, lorsqu'un automobiliste est arrivé à grande vitesse dans l'autre direction et a presque fait tomber ma femme de son vélo", a témoigné Segers auprès de nos confrères de la Gazet van Antwerpen. "Puis il a voulu redémarrer dans ma direction et j'ai reculé contre sa voiture. Il n'a pas apprécié."

L'homme est alors sorti de son véhicule. Segers dit avoir rapidement compris que l'homme allait être violent. "Je voulais partir à vélo, parce que je n'avais pas envie de me confronter, mais je n'ai pas réussi à temps. J'ai immédiatement vu que l'homme voulait me frapper, alors j'ai essayé de me protéger. Au final, il m'a frappé environ trois fois, dont une avec le plat de la main sur le côté droit de mon visage. C'est là que ma mâchoire s'est brisée", explique le socialiste.

Le politique remercie les services d'intervention. Il a rapidement rassuré sur ses blessures en précisant ne pas souffrir de trop. "Le soir même, je suis sorti manger quelque chose avec ma femme. Pour moi, c'était juste du houmous et je ne mangerai pas d'aliments solides pendant un certain temps", rigole le député.