La N-VA dénonce la proposition libérale sur un arrondissement fédéral: "L'Open Vld est à la recherche d'une formule magique pour susciter un sentiment belge"

Les libéraux flamands proposent de désigner à l'avenir 20 des 150 députés de la Chambre au sein d'une circonscription nationale.

La N-VA dénonce la proposition libérale sur un arrondissement fédéral: "L'Open Vld est à la recherche d'une formule magique pour susciter un sentiment belge"
©BELGA

Écouter cet article

Lire d'autres articles audio

La N-VA a déploré vendredi un manque de clarté et de précision dans la proposition de création d'un arrondissement électoral fédéral déposée l'Open Vld. "La proposition de l'Open Vld s'arrête là où les problèmes se posent", a commenté le chef de groupe nationaliste à la Chambre, Peter De Roover.

"Les élus qui seront choisis dans cet arrondissement unitaire le seront-ils par rôle linguistique ? Seules les voix de préférence seront-elles prises en compte ? Ce serait bien que le parti fasse la clarté à ce sujet avant de se répandre dans les médias", a-t-il déploré.

Les libéraux flamands proposent de désigner à l'avenir 20 des 150 députés de la Chambre au sein d'une circonscription nationale.

Les nationalistes flamands ne voient pas cette idée d'un bon œil. "L'Open Vld est clairement à la recherche d'une formule magique pour susciter un sentiment belge auprès de la population. Il veut pour cela utiliser une technique qui n'est appliquée dans aucun autre État fédéral. On peut bien évidemment toujours essayer de stimuler le sentiment belge, mais pas en chipotant à notre loi électorale", conclut M. De Roover.