"Des potes de prison ont pire que moi dans leur casier et ils travaillent. Mais moi, j’ai une vraie tête de Marocain…"

Certaines communes bruxelloises enregistrent les plus hauts taux de chômage du pays. Rencontre avec des jeunes demandeurs d’emploi.

"Des potes de prison ont pire que moi dans leur casier et ils travaillent. Mais moi, j’ai une vraie tête de Marocain…"
©JC Guillaume
Six communes bruxelloises figurent parmi les dix plus pauvres du pays. Le fait n’est pas anodin. Cette précarité découle d’un taux de chômage qui dépasse les 14 % en Région bruxelloise - plus...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité