À contre-courant, le bourgmestre MR de Wezembeek soutient la décision de la Cour suprême américaine: "Je suis contre le droit à l'avortement libre"

La Cour suprême des Etats-Unis a révoqué vendredi le droit à l’avortement. En Belgique, même si la décision a été dénoncée avec force par les partis francophones, des élus restent réfractaires au droit à l'avortement. "Je suis conscient que ma position ne plaira pas à beaucoup de gens", lance Frédéric Petit. La sortie fait du remous au sein du MR, notamment du côté de Denis Ducarme. Georges-Louis Bouchez, président du MR, ne recadrera pas Frédéric Petit.

À contre-courant, le bourgmestre MR de Wezembeek soutient la décision de la Cour suprême américaine: "Je suis contre le droit à l'avortement libre"
©BELGA
La Cour suprême des États-Unis a enterré ce vendredi un arrêt...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet