Régionales 2024: les libéraux flamands se présenteront sous la bannière Open.brussels dans la capitale

Les libéraux néerlandophones se présenteront sous la bannière open.brussels en vue des prochaines élections régionales de 2024 dans la capitale.

Régionales 2024: les libéraux flamands se présenteront sous la bannière Open.brussels dans la capitale
©BELGA

Écouter cet article

Lire d'autres articles audio

Réunis dimanche en congrès, les libéraux bruxellois flamands ont abordé les différents volets de leur futur programme et annoncé un rajeunissement des cadres.

L'accent sera mis sur l'économie, l'enseignement et une société meilleure. L'équipe quelque peu rajeunie souhaite travailler avec le monde des affaires sur une véritable "Brede School" (école élargie), en tenant compte de la diversité, des connexions et de la participation. Elle estime que de meilleures filières d'enseignement et une bonne coopération avec les entreprises bruxelloises devraient donner aux jeunes plus de chances sur le marché du travail.

L'accueil des nouveaux arrivants était au centre du congrès de dimanche. Au-delà d'un cours d'intégration, l'Open Vld Brussel veut investir davantage dans un réseau de Brusselsbuddies. L'idée est de donner à chaque nouvel arrivant un buddy (un binôme), qui connaît bien la ville et son fonctionnement. Les buddies devraient aider les nouveaux arrivants à s'orienter dans la ville, les services publics communaux et régionaux, l'enseignement, les loisirs, le marché du travail, etc.

Les libéraux prônent également une ville plus vivable. Bruxelles est actuellement très sale en de nombreux endroits. L'Open vld Brussel dit constater l'échec de Bruxelles-Propreté, "un service public qui fonctionne mal et a tout intérêt à être privatisé".

Un meilleur plan de sécurité est également l'un des points à l'ordre du jour. L'équipe renouvelée veut s'engager pleinement dans une meilleure combinaison du travail de proximité, de la tolérance zéro dans les espaces publics et de la lutte contre le crime organisé.

En vue des élections de 2024, le chef de file actuel de l'Open Vld bruxellois, Sven Gatz a réuni une douzaine de nouveaux visages autour de lui. Selon lui, un grand nombre de nouveaux et jeunes talents auront leur chance.

L'équipe de Forest met ainsi en avant Imane Belguenani (27 ans), actuellement active au sein du groupe de l'Open vld Brussel et vice-présidente de Screen Brussels.

Frederik Ceulemans (32 ans), actuel porte-parole du groupe bruxellois, renforce son rôle à la Ville de Bruxelles; Chloë Van Hoegaerden (28 ans), co-présidente des jeunes Vld de Bruxelles, rejoint l'équipe à Ixelles; chargé de mission pour le multilinguisme au sein du cabinet Gatz, Sheraz Rafi (41 ans) renforcera les libéraux à Anderlecht.

Son collègue Ibrahim El Ouakili (30 ans), conseiller enseignement, rejoindra l'équipe de Molenbeek-Saint-Jean.

Enfin, le jeune entrepreneur Franc Bogovic (35 ans) jouera un rôle important à Woluwe Saint-Pierre. Il était député lors de la législature précédente.

Outre les députés actuels Khadija Zamouri (Molenbeek-Saint-Jean) et Carla Dejonghe (Woluwe Saint-Pierre), un certain nombre de visages déjà connus au niveau local obtiennent un rôle plus important dans les sections du parti.