Réforme du financement des hôpitaux: le PTB propose un budget garanti pour cinq ans

À la veille de la troisième et dernière journée d'audition en commission Santé de la Chambre concernant la réforme du financement des hôpitaux, le PTB avance trois propositions en la matière mardi dans un communiqué.

Réforme du financement des hôpitaux: le PTB propose un budget garanti pour cinq ans
©Photo News

Écouter cet article

Lire d'autres articles audio

Tout d'abord, le parti d'extrême-gauche propose de donner aux hôpitaux un budget garanti pour cinq ans "pour se concentrer sur les objectifs les plus importants : une population en meilleure santé et des travailleurs satisfaits", écrit la cheffe de groupe Sofie Merckx. "Évaluons-les là-dessus dans cinq ans" "Deux, donnons un bon salaire aux médecins et mettons ainsi fin au financement par prestation. Trois, arrêtons de réduire les durées d'hospitalisation tant qu'il y a un manque de personnel."

Mercredi, la commission Santé entendra au matin les représentants des mutualités et, l'après-midi, les syndicats. Ils ont déjà entendu les représentants des médecins, de l'Inami, du SPF Santé et des fédérations hospitalières.

Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) avait présenté son projet de réforme fin janvier. Celle-ci prévoit que toute une série de services de soins ne seront plus proposés partout, le menu s'allégeant en fonction des hôpitaux. Le plan du ministre prévoit aussi d'appliquer un montant fixe par intervention d'ici 2024. Une plus grande attention devrait être accordée aux hôpitaux de jour. La réforme ambitionne enfin davantage de transparence au niveau du financement et prévoit des incitants financiers pour améliorer la qualité des soins.