La Belgique compte quatorze ministres non élus: "C’est une arme à double tranchant"

La nouvelle ministre des Affaires étrangères, Hadja Lahbib (MR), n’a jamais été élue dans un parlement. D’autres ministres sont dans ce cas. Ces désignations posent des questions en matière de légitimité.

La Belgique compte quatorze ministres non élus: "C’est une arme à double tranchant"
©BELGA - Photo News
Des surprises du chef, il y en a toujours eu. Lorsqu'ils choisissent leurs ministres, les présidents de parti aiment surprendre. Lancer dans le grand bain gouvernemental des personnalités issues de la société civile ou des jeunes pousses prometteuses, qui ont la particularité de ne jamais avoir été élues dans une assemblée parlementaire (fédérale, régionale ou européenne). ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet