La Belgique réaffirme son soutien à l'Ukraine à propos de la Crimée: "L'annexion par la Russie était illégale en 2014 et l'est toujours 8 ans plus tard"

À la veille de la fête de l'Indépendance ukrainienne, Alexander De Croo a tenu à rappeler que la Belgique se tenait aux côtés de l'Ukraine.

La Belgique réaffirme son soutien à l'Ukraine à propos de la Crimée: "L'annexion par la Russie était illégale en 2014 et l'est toujours 8 ans plus tard"
©DPA

"La Belgique est aux côtés de l'Ukraine et continuera à l'être", a écrit sur Twitter Alexander De Croo ce lundi après-midi, à l'occasion du deuxième sommet Crimea Platform. Cette réunion, organisée pour la première fois l'année dernière, se tient la veille de la fête de l'Indépendance ukrainienne et a été créée à l'initiative du président Volodymyr Zelensky.

Crimea Platform vise à développer un mécanisme de coordination internationale pour sanctionner l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014. Ce sommet - qui réunit des ministres, présidents et experts -, tourne autour de cinq sujets clés: la politique de non-reconnaissance de l'annexion de la Crimée par la Russie, l'élargissement et le renforcement des sanctions internationales contre la Russie, la sécurité internationale, les droits de l'Homme et l'impact de l'occupation sur l'économie et l'environnement.

Dans ce cadre, Alexander De Croo a donc réaffirmé la position de notre pays concernant la Crimée: "Pour la Belgique, c'est clair comme de l'eau de roche : l'annexion de la Crimée par la Russie était illégale en 2014 et l'est toujours 8 ans plus tard. La Crimée est une partie inaliénable de l'Ukraine. Toute personne qui viole le droit international et les droits de l'Homme sera tenue responsable de ses actes", a tweeté le Premier ministre.