Georges-Louis Bouchez: "Se priver du nucléaire, c'est aller à la guerre en se coupant un bras"

Georges-Louis Bouchez (MR) était l'invité de Martin Buxant sur LN24, ce mercredi 31 août.

Georges-Louis Bouchez: "Se priver du nucléaire, c'est aller à la guerre en se coupant un bras"
©BELGA

Écouter cet article

Lire d'autres articles audio

"Vous ne pouvez pas demander aux citoyens de diminuer la température chez eux et en même temps vous priver d'une source d'énergie autonome et bon marché!", a fustigé le président du MR.

Sur le volet de l'énergie, Georges-Louis Bouchez défend la prolongation de cinq réacteurs en Belgique et insiste sur le fait que les micros fissures constatées sur deux réacteurs ne présentent aucun danger. "Nos sept centrales ne sont pas fissurées", a-t-il insisté.

Une séquence à revoir ci-dessus.