Les trois pistes de Gilkinet contre les nuisances liées au survol de Bruxelles: "Bruxelles National n’est pas la poubelle sonore européenne"

Le ministre évoque des procédures plus silencieuses d’atterrissage/décollage, de nouvelles normes de bruit et des tarifs liés au moment du vol et au bruit qu’il fait.

Les trois pistes de Gilkinet contre les nuisances liées au survol de Bruxelles: "Bruxelles National n’est pas la poubelle sonore européenne"
©Belga/Photonews
Silencieux sur le dossier du survol de Bruxelles depuis le début de la législature, le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité