Les négociations sur le budget flamand interrompues après un malaise de la ministre Crevits

Hilde Crevits, ministre flamande de la Santé, a été emmenée à l'hôpital.

Les négociations sur le budget flamand interrompues après un malaise de la ministre Crevits
©BELGA

Écouter cet article

Lire d'autres articles audio

Les négociations consacrées au budget flamand ont été interrompues samedi soir après un malaise de la ministre Hilde Crevits (CD&V). Cette dernière a été transportée à l'hôpital par mesure de précaution. "Les premières nouvelles sont relativement favorables", a indiqué samedi soir le ministre-président flamand, Jan Jambon.

Les négociations ne reprendront pas ce samedi. La ministre flamande du Bien-être et de la Santé subit actuellement plusieurs examens à l'hôpital. "Dimanche matin, je verrai avec elle ou avec les collègues du CD&V comment procéder", a ajouté M. Jambon lors d'une brève déclaration. Le gouvernement flamand était réuni depuis 14h00 ce samedi pour le deuxième jour des négociations budgétaires. La ministre Crevits s'est sentie mal vers 19h00 et a brièvement perdu connaissance, selon M. Jambon.