La ministre flamande Crevits au repos pour quatre semaines

La ministre flamande du Bien-être et de la Santé, Hilde Crevits, devra se reposer durant quatre semaines encore, après avoir été victime d'un malaise le 24 septembre, a-t-elle annoncé dimanche dans un message posté sur son compte Instagram.

Belga
La ministre flamande Crevits au repos pour quatre semaines
©BELGA

Écouter cet article

Lire d'autres articles audio

"Parfois, vous allez trop longtemps et trop profondément dans le rouge. Honnêtement, je pensais que cela ne m'arriverait pas, et pourtant ?", a écrit la ministre CD&V.

Mme Crevits avait été victime d'un malaise le samedi 24 septembre, en pleines négociations sur l'élaboration du budget flamand pour 2023. Elle avait été hospitalisée par mesure de précaution. Ses collègues CD&V du gouvernement flamand, Benjamin Dalle et Jo Brouns, l'avaient remplacée lors des discussions, qui s'étaient terminées le mercredi 29 septembre par un accord entre les trois partis de la coalition (N-VA, CD&V et Open Vld).

Mme Crevits avait été absente jeudi lors de la "déclaration de septembre" du ministre-président Jan Jambon (N-VA) et lors du débat qui a suivi samedi au parlement flamand.

"A mon grand regret, je n'ai pas suffisamment récupéré pour revenir avec toute l'énergie (nécessaire). Sur ordre de mon médecin, les quatre prochaines semaines sont entièrement consacrées à un rétablissement complet", a-t-elle précisé dimanche sur Instagram.

La ministre sera remplacée durant son arrêt-maladie par ses collègues Brouns et Dalle avec l'aide des collaborateurs de son cabinet.