Où trouver l'argent pour faire face à la crise dans les communes wallonnes ? "Il y a un gros gâteau de millions que les ministres se partagent"

Maxime Daye (MR), le président de l’Union des villes et communes de Wallonie, demande une répartition des subsides entre localités plus objective. Peu de mesures prises par la Wallonie et le fédéral aident vraiment les pouvoirs locaux.

Où trouver l'argent pour faire face à la crise dans les communes wallonnes ? "Il y a un gros gâteau de millions que les ministres se partagent"
©AVPRESS
Maxime Daye (MR) est bourgmestre de Braine-le-Comte, mais aussi président de l'Union des villes et communes de Wallonie (UVCW). À ce titre, il prend la parole au nom des 262 communes du sud du pays touchées, elles aussi, par la crise énergétique actuelle. Un courrier a été envoyé au gouvernement fédéral et un autre à la Commission européenne. Dans le premier, la fédération veut convaincre la coalition Vivaldi "de la nécessité de ne pas braquer les mesures fédérales sur les seuls citoyens et entreprises,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité