Visite d'Etat en Lituanie : le roi Philippe condamne "l'acte barbare" de la Russie dans un discours aux troupes belges

Le roi Philippe a rendu visite mercredi matin aux troupes belges stationnées à Pabrade dans l'est de la Lituanie où le chef de l'État a condamné dans une allocution devant les militaires "la violence indescriptible" de l'armée russe en Ukraine.

Belga
Visite d'Etat en Lituanie : le roi Philippe condamne "l'acte barbare" de la Russie dans un discours aux troupes belges
©BELGA

Le Roi, accompagné du président lituanien Gitanas Nauseda, a été reçu sur la base militaire de Pabrade, située à une dizaine de kilomètres à peine de la frontière bélarusse. Les deux chefs d'État ont pris part à un briefing du major Jean-Marc Baudouin avant d'assister à une démonstration militaire d'une opération offensive. Ils ont aussi pris le temps de saluer les troupes.

Dans un discours aux militaires belges, le roi Philippe a exprimé sa fierté envers les troupes belges stationnées à la frontière orientale de l'Otan. "Les alliés montrent leur solidarité, mais aussi leur détermination à préserver nos libertés, nos valeurs démocratiques et notre prospérité. Nous voyons cette solidarité se refléter ici aujourd'hui. Et c'est impressionnant", a déclaré le Roi, faisant clairement référence à l'invasion russe en Ukraine.

"Je suis fier de voir les pays occidentaux s'unir contre cet acte barbare, ces actes de violence, contre cette vague de violence indescriptible."

Le Roi a également promis que la solidarité avec l'Ukraine se poursuivra après la guerre, lorsque le pays devra être reconstruit. "Le moment où les combats cesseront approche. Nous pourrons alors construire une Ukraine libre et prospère", a-t-il déclaré à la fin de son discours. "La route est encore longue, mais le soutien du monde occidental ne s'arrêtera pas après le dernier coup de feu."