Pour la stabilité politique belge, mieux vaut que les Diables soient éliminés rapidement au Qatar…

Se rendre au Qatar ou non pour voir les Diables rouges? Les différentes composantes du gouvernement fédéral divergent.

Le Premier ministre Alexander De Croo se rendra-t-il au Qatar supporter les Diables?
Le Premier ministre Alexander De Croo se rendra-t-il au Qatar supporter les Diables? ©BELGA Nieuwsbrief

La politique en Belgique se confond souvent avec l’art du compromis. Deux points de vue s’opposent au sein d’une majorité ? C’est la solution médiane qui sera négociée et mise en œuvre. En voici une nouvelle preuve. Sur l’opportunité d’une visite officielle au Qatar pour la Coupe du monde de football, les différentes composantes du gouvernement fédéral divergent. Les verts exigent un boycott par respect des ouvriers aux droits bafoués qui ont construit les infrastructures liées à cet événement planétaire. Écolo et Groen sont toutefois isolés au sein de la Vivaldi. En particulier, le MR défend une approche participationniste : regarder les matchs depuis son salon ne fera pas progresser les droits de l’homme au Qatar, jugent les libéraux.

Bruxelles - Cabinet du Premier Ministre: Alexander de Croo (Open VLD) - Premier Ministre belge. Le premier revient sur les mesures mises en place afin lutter contre la hausse des tarifs de l'energie qui n'ont cesses d'augmenter depuis l'annexion de l'Ukraine par la Russie le 24 fevrier 2022. A Bruxelles - 16 rue de la Loi, le mercredi 21 septembre 2022 (JC Guillaume)
Le Premier ministre belge, Alexander De Croo ©JC Guillaume

Face à ces nuances diplomatiques, le Premier ministre, Alexander De Croo, envisage de "chèvre-choutiser" la problématique. Sur La Première, lundi, le chef des ministres vivaldiens a expliqué que les plus hautes sphères de l’État n’assisteraient au match qu’à partir de la demi-finale, pour peu que les Diables atteignent ce stade de la compétition. C’est en tout cas la proposition qui se trouve sur la table des partenaires de la coalition.

Pour la stabilité de la majorité fédérale, il reste désormais à espérer que notre équipe nationale soit éliminée avant ce stade de la compétition…