Les libéraux flamands lancent un dernier avertissement à Bouchez… qui n’en tient pas compte

Les relations entre l’Open VLD et le MR se sont encore un peu plus dégradées, ce dimanche. Pourtant, les liens ne sont pas rompus.

Boucez, De Croo et Lachaert
Bouchez, De Croo et Lachaert ©Montage BELGA
Les tensions entre l’Open VLD et le MR de Georges-Louis Bouchez vont-elles provoquer une rupture plus radicale ? Dimanche, sur RTL, le président des libéraux flamands, Egbert Lachaert, a fusillé les réformateurs. "Il y a des tensions depuis plusieurs mois, il ne faut pas le nier, surtout...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité