Malgré les rancoeurs et les remous, "la désignation d’Alexia Bertrand pourrait rapprocher le MR et l’Open VLD"

Jean Faniel (Crisp) décrypte la nomination comme secrétaire d’État au Budget d'Alexia Bertrand.

 Alexia Bertrand tout sourire: la Bruxelloise n’a pourtant pas toujours rigolé ces derniers mois.
Alexia Bertrand lors de sa prestation de serment. ©Photo News
Le directeur du Crisp (Centre de recherche et d’information socio-politiques), Jean Faniel décrypte la nomination comme secrétaire d’État au Budget de la MR Alexia Bertrand par l’Open VLD, le parti flamand (faux ?) frère des libéraux francophones. Le politologue considère que si le MR parvient à "surmonter les rancœurs et le sentiment d’avoir été cocufié, cela pourrait renforcer les liens entre les deux partis. Si le MR et l’Open VLD finissent par présenter une liste commune pour la Chambre à Bruxelles, ce sera plutôt positif pour eux". Néanmoins, Jean Faniel considère que ces rancœurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité