Le désaccord persiste dans la majorité fédérale sur le passé colonial: "Ce que le président de la commission propose n’est absolument pas suffisant"

Le président de la commission parlementaire rend ses conclusions. Ses partenaires socialistes et libéraux expriment leur désapprobation.

BRUSSELS, BELGIUM - OCTOBER 06 : Plenary session of the federal parliament.  Christophe Lacroix, PS
pictured talking on OCTOBER 06, 2022 in Brussels, Belgium, 06/10/2022 ( Photo by Philip Reynaers / Photonews
©PRE
Entre excuses et regrets, les partenaires de la majorité fédérale (la Vivaldi) ont bien du mal à trouver un terrain d’entente sur la problématique de l’histoire coloniale du pays. L’écologiste flamand Wouter De Vriendt (Groen), président de la commission parlementaire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité