Charles Michel: "J’aurais aimé voir un autre comportement de la part des États-Unis"

Le président du Conseil européen défend son voyage en Chine, avec laquelle l’UE a intérêt à dialoguer. Charles Michel appelle aussi à trouver rapidement, au niveau européen, les moyens de soutenir nos entreprises, qui souffrent d’un handicap de compétitivité par rapport aux entreprises américaines.

Charles Michel: "J’aurais aimé voir un autre comportement de la part des États-Unis"
©AFP
Cette mission était indispensable", a assuré vendredi Charles Michel, président du Conseil européen, tout juste revenu d'un voyage éclair en Chine, où il s'est entretenu notamment avec le dirigeant Xi Jinping. Au vu de la situation géopolitique, "il était important qu'elle ait lieu maintenant", a insisté le Belge auprès de quelques médias, dont La Libre Belgique, tenant à faire taire les critiques sur sa décision de visiter ce pays...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité