Politique belge

Les six partis qui composent le futur gouvernement bruxellois ont donné leur feu vert à l'accord formulé.

Défi dévoile son ministre et ses compétences

Le Conseil général de DéFI a donné mercredi, en début de soirée, son feu vert à la participation de la formation amarante au nouveau gouvernement bruxellois en gestation, a indiqué la formation dirigée par Olivier Maingain. Le parti ajoute que Bernard Clerfayt sera nommé ministre, laissant Schaerbeek à un bourgmestre faisant fonction. C'est la secrétaire d'Etat sortante Cécile Jodogne qui va assurer la fonction.

On apprend également à bonne source que les futures compétences du ministre Bernard Clerfayt seront: Emploi, Formation, Bien-être animal, Transition numérique et Pouvoirs locaux. Pour l'échelon Cocom, il aura le Budget, les Allocations familiales et la Fonction publique. Enfin pour l'échelon Cocof, il aura la Formation et les Relations internationales.


Feu vert de l'assemblée générale d'Ecolo, 4 abstentions

Ecolo a également donné son feu vert mercredi soir à l'accord de gouvernement bruxellois à l'unanimité, apprend-on de bonne source. Il y a eu 4 abstentions

Chez Groen, le vote s'est également soldé par un oui unanime. Il y a eu une abstention.

Les écologistes francophones se préparaient, peu avant 22 heures, à une nouvelle assemblée qui doit encore se prononcer sur la répartition et l'attribution des compétences.


PS et sp.a d'accord également

Les militants de la Fédération bruxelloise du PS, réunis mercredi soir en congrès de participation, au centre de la capitale, ont donné un feu vert unanime à l'accord de gouvernement bruxellois.

Un même vote unanime a également été émis chez one.brussels-sp.a, formation-soeur flamande.


L'Open VLD dernier à donner son feu vert

Vers 22h20, l'Open VLD a lui aussi validé l'accord.