Vendredi soir, le trafic ferroviaire a été perturbé dans la gare d'Ostende, après l'arrêt d'un train à Jabbeke, à une quinzaine de kilomètres de la commune côtière. En conséquence, des milliers de touristes se sont retrouvés bloqués provoquant des cohues, ce qui a nécessité l'intervention de la police.

Selon la gouverneure, Anne Martens, il a fallu trop de temps pour que les masses soient évacuées. "Je ne suis pas contre les trains supplémentaires vers la côte car ils assurent la dispersion. Mais il doit y avoir une garantie que les touristes peuvent également rentrer chez eux en étant suffisamment dispersés", a déclaré Martens.

La gouverneur souhaite que la SNCB opère désormais une meilleure gestion des foules, notamment dans le contexte de la crise du coronavirus. " Le risque est trop grand. Ce n'est pas possible en ces temps.", a-t-elle déclaré. 

Anne Martens s'est également exprimée sur la présence des foules sur les plages d'Ostende ce week-end. "Il y avait beaucoup de monde vendredi mais les plans de la plage fonctionnent. Les gens ont bien été répartis et aujourd'hui il y a déjà moins de monde au bord de la mer."