Les nouveaux conseillers communaux anversois ont prêté serment mercredi soir au grand complet lors de la séance d'installation.

Après l'installation du nouveau collège des bourgmestre et échevins de la coalition N-VA / CD&V / Open Vld, le nouveau bourgmestre Bart De Wever a également pris les commandes du conseil communal dont il a été désigné président. La début de la séance a été présidé par l'échevin sp.a sortant Robert Voorhamme (sp.a) et non par Patrick Janssens, le bourgmestre sortant, qui a renoncé à exercer son mandat de conseiller communal.

Comme pressenti, Patrick Janssens ne s'est pas présenté mercredi soir à la maison communale de la métropole portuaire.

Les prestations de serment se sont déroulées sans incident notoire. Dans l'opposition, le Vlaams Belang et Groen ont fait part de leurs réticences à propos du cumul des rôles que jouera désormais Bart De Wever, à la fois bourgmestre et président du conseil communal.

La nouvelle coalition dispose de 30 des 55 sièges du conseil (23 N-VA; 5 CD&V et 2 Open Vld).

Le sp.a (12 sièges) et le CD&V qui s'étaient présentés en cartel devant l'électeur disposent à présent de groupes séparés au conseil communal en raison du passage du sp.ä dans l'opposition. Celui-ci y aura pour voisins le Vlaams Belang (5 sièges), Groen (4) et la formation d'extrême gauche PVDA+ (4).

Aux côtés de Bart De Wever, le nouveau collège échevinal se compose, pour la N-VA, de Koen Kennis, de Ludo Van Campenhout, de Nabilla Ait Daoud et de Rob Van de Velde. Celui-ci sera remplacé à mi-mandat par un représentant Open Vld.

Le CD&V sera représenté au collège par Philip Heylen et Marc Van Peel. L'échevin Open Vld sera Claude Marinower.

La présidence du CPAS sera assurée par Liesbeth Homans (N-VA). JDD/