Lundi, le bureau du parti n'est pas seulement revenu sur l'accord de gouvernement mais aussi sur la douloureuse nuit de mercredi à jeudi, au cours de laquelle Kristof Calvo, qui négociait pour Groen, a dû abandonner ses ambitions ministérielles au profit de Tinne Van der Straeten et Petra De Sutter.

S'il n'a rien contre ce duo, M. Calvo a publiquement regretté la manière dont la séquence s'est déroulée.

La désignation des deux ministres Groen était conforme aux statuts, a commenté le parti ce lundi. "Mais néanmoins, chaque procédure peut être améliorée. C'est sur un plan humain que tout ne s'est pas passé comme nous l'aurions souhaité. Un point important, c'est la manière dont les candidats sont informés, surtout quand le timing est serré. Le parti a donc décidé d'évaluer la procédure de désignation de ses ministres", précise Groen dans un communiqué.