Le PTB s'est pour la première fois hissé en deuxième position des intentions de vote en Wallonie, indique un sondage publié vendredi soir par RTL-Ipsos-Le Soir, alors qu'en Flandre le premier parti reste le Vlaams Belang, devant la N-VA. Si les élections avaient lieu dimanche prochain, 19,1% des Wallons, interrogés entre le 25 mai et le 1er juin derniers, ont déclaré qu'ils voteraient pour le Parti des Travailleurs de Belgique, ce qui pousse le MR à la 3e place, devant un PS qui "retrouve des couleurs en Wallonie". Avec 24,9%, le PS rebondit de 2,1% par rapport au dernier baromètre du genre, qui remonte à mars.

L'écart entre le PTB et le MR est toutefois très faible, à 0,4 points, ce qui est bien en-dessous de la marge d'erreur (+ ou - 3,1%).

Les autres formations politiques approchent leur résultat des élections législatives de mai 2019, ce qui constitue dans certains cas une amélioration (ou pas) par rapport au dernier sondage: Ecolo (15%, -1,5 point), le cdH (10,8%, +2,1 points) et Défi (5,1%, +1,2 point).

A Bruxelles, Ecolo, PS et MR se tiennent dans un mouchoir, selon ce baromètre trimestriel Ipsos-Le Soir-RTL Info-Het Laatste Nieuws-VTM.