Baromètre La Libre/RTL: PS et N-VA progressent encore
© D.R.

Politique belge

Baromètre La Libre/RTL: PS et N-VA progressent encore

La rédaction

Publié le - Mis à jour le

Et si l'on votait demain?

Certes, depuis l'accord politique sur BHV et la loi de financement, une telle perspective s'est éloignée mais tant qu'un accord politique global n'aura pas été dégagé, ce scénario d'un retour aux urnes restera de l'ordre du possible. Et s'il y avait donc demain de nouvelles élections législatives? Le Baromètre politique trimestriel de "La Libre", en partenariat avec RTL-Tvi et Ipsos, confirme les tendances des dernières consultations.

En Wallonie, le PS confirme ainsi son statut de leader incontesté (avec 37,1% des intentions de vote contre 35,6% en juin dernier), très loin devant le MR de Charles Michel (21,9%, en retrait par rapport au 23,7% engrangé en juin). CDH et Ecolo se tiennent dans un mouchoir de poche pour la troisième place avec respectivement 13,8% (contre 12,8%) et 13,4% (contre 12,6%). Au niveau de la popularité (volonté de voir les personnalités politiques "jouer un rôle important dans les prochains mois"), le formateur Elio Di Rupo confirme aussi son leadership incontesté au sud du pays (52 points), loin devant la centriste Joëlle Milquet (27 points), le libéral Guy Verhofstadt et l'Ecolo Jean-Michel Javaux (24 points).

A Bruxelles, le PS (26,3%, +0,2%) repasse devant le MR (25,4%, -2,9%), Ecolo (12,7%, +0,3%) et le CDH (10%, -0,5%). Rayon popularité, le top 3 est composé d'Elio Di Rupo (48 points, +7 points par rapport au sondage de juin 2011), Didier Reynders (29 points, + 4points) et Guy Verhofstadt (25 points, -3 points). Précisons enfin que 58% des Bruxellois ont été sondés après l'accord sur BHV et les tensions croissantes entre le MR et le FDF.

Et en Flandre? La N-VA de Bart De Wever continue son ascension avec désormais 36% des intentions de vote (contre 35,1% en juin), éclipsant ex-partenaire de cartel le CD&V (15,1% contre 16,2%) et le SPA à 14,1% (contre 13,6% en juin). Rayon popularité, l'homme fort de la N-VA cartonne avec 56 points (+2 points par rapport à juin), devant Elio Di Rupo (31 points contre 30 en juin) et Alexander De Croo (28 points, -1 point).

Annonce    Ce lundi, posez toutes vos questions à F.Van de Woestyne dés 12h

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous