Politique belge

LaLibre.be vous propose un deuxième article consacré aux clips électoraux marquants de cette campagne 2014. Cette fois encore, il y en a pour tous les goûts avec des candidats mis à toutes les sauces.


Hugues Lannoy schtroumpf le MR

Après un premier clip qui comparait Elio Di Rupo à un clown, Hugues Lannoy (FDF) réitère son « Question pour un wallon » et s'en prend cette fois au MR. Il met l'accent sur les désaccords au sein du parti afin d'appeler les gens à voter pour le FDF.


Quand Van Goidsenhoven se prend pour le parrain

L'ancien bourgmestre d'Anderlecht (MR) a pris le parti de réaliser quatre clips humoristiques dans lesquels il attaque ouvertement le PS. On voit le libéral attablé dans un bar, recevoir des citoyens et leur accorder des avantages (comme par exemple pouvoir construire une piscine dans son jardin sans permis) en échange de leur vote le 25 mai. Si les socialistes ne sont jamais cités, la cravate rouge et le tract qu'il remet, rappellent largement le PS. Un clip qui évoque plus un sketch de François l'Embrouille qu'un appel au vote citoyen...


Lamberts, la terreur de la finance

Le candidat du parti Ecolo pour les élections européennes joue dans son dernier clip sur sa réputation de pourfendeur du monde de la finance. Il s'est en effet distingué au Parlement européen par ses discours particulièrement vindicatifs à l'encontre de l'austérité. Dans cette seconde capsule, il mêle images de western en noir et blanc et séquences de ses interventions au Parlement.


Le cdH en cartoon pour son nouveau clip

Le nouveau clip de campagne du cdH se présente sous la forme d'un dessin animé particulièrement bien réalisé qui a pour but d'expliquer le programme du parti et certaines mesures concrètes que les centristes proposent. La vidéo est doublée en partie par Benoît Lutgen. Mention spéciale à sa version animée très réaliste!


Le PS recadre sa campagne

Cette vidéo est sortie à l'initiative de Philippe Close, 7ème sur les listes régionales bruxelloises. On y voit des militants et des candidats du PS, tous des jeunes, tenir un cadre avec leur photo à divers endroits de la capitale. Très bien réalisé, le clip fait en sorte que les images du cadre soient renvoyées dans la vidéo. Là où le bât blesse, par contre, c'est au niveau du fond, des idées propres aux socialistes.


Tendance « The Voice » pour une candidate PS

Dans sa vidéo, après avoir subi le rejet et la mauvaise humeur de deux citoyens lassés de la campagne électorale, Kenza Yacoubi, 4ème suppléante sur les listes régionales bruxelloises, change de chapitre. Elle fait place à une connaissance qui pousse la chansonnette pour appeler les gens à aller voter ce dimanche. Comme le veut le proverbe, la musique adoucit les mœurs... 


Assita Kanko, la récidive audacieuse

Après avoir dévoilé le haut de son dos nu afin d'imiter Elio Di Rupo, Assita Kanko a de nouveau défrayé la chronique par son clip de campagne. On l'y voit laver une table basse avec des gestes suggestifs tout en expliquant que son métier est "dur", "qu'il faut se donner à fond. Cela doit être humide". Pour finir, elle tend un aspirateur à un jeune homme en lui disant: "Bon, tu as compris ? Tu commences par le living." Aguicheuse à souhait, la candidate MR a en tout cas beaucoup fait parler d'elle durant cette campagne.


La sortie médiatique de Bart de Wever

Comment passer à côté? Cette vidéo du président de la N-VA qui s'adresse aux francophones dans leur langue pour leur demander de laisser une chance à la N-VA a déjà fait énormément parler. C'était d'ailleurs très certainement l'objectif du leader des nationalistes flamands. Par là, il s'adresse surtout aux néerlandophones afin de les rassurer sur ses intentions. Un grand bluff qui a fait le buzz.