La personne en question s'était spontanément tenue à l'écart de ses collègues depuis le milieu de la semaine après avoir ressenti plusieurs symptômes du covid-19.


Le cdH n'avait par conséquent aucun représentant lors de la réunion du bureau élargi du lundi. L'ensemble des membres et collaborateurs(-trices) ont subi au cours des dernières heures un test au coronavirus dont les résultats ne sont pas encore connus. En fonction des résultats, la quarantaine pourrait être prolongée au-delà du 18 septembre, a précisé Mme Fremault.