La vice-présidente du gouvernement wallon, Christie Morreale (PS), a décliné deux fois le titre de "Chevalier de l'Ordre de Léopold", l'ordre militaire et civil le plus important de Belgique. Aussi prestigieuse que soit la distinction, l'actuelle ministre wallonne de l'Emploi, de la Santé et des Droits des Femmes a décidé de la refuser après avoir échoué à la... féminiser.

La lettre qu'elle avait reçue il y a plusieurs mois pour lui faire part de la bonne nouvelle signalait que Christie Morreale aurait été décorée comme "Chevalier". Un terme qui a interpellé la socialiste. " J’ai demandé, dans ce cas, qu’il y ait une féminisation du titre, a-t-elle expliqué à nos confrères de Sudpresse. Une médaille, si je ne cours pas après ça, je ne suis pas contre… mais que ce soit alors en tant que ‘Chevalière’". 

Si sa requête a été refusée, elle s'est tout de même vue à nouveau proposer le titre quelques mois plus tard. L'occasion pour la Liégeoise de réitérer sa demande, en vain. Selon le SPF Intérieur, les textes légaux empêchent toute évolution de ce titre, y compris sa féminisation. 

La décision de Christie Morreale de décliner cette décoration n'est pas sans conséquence pour la socialiste puisqu'elle ne pourra désormais plus faire l'objet d'une telle distinction.