La candidature de Christine Defraigne à la présidence du MR posait problème. La première échevine et ancienne présidente du Sénat avait envoyé un courrier à Charles Michel, estimant que les règles internes du MR lui faisaient barrage.

Finalement, d'après nos confrères du Soir, Christine Defraigne devrait bel et bien être candidate. La date limite de dépôt des candidatures est fixée à ce vendredi 16 heures.

Cela voudrait dire qu'il y aurait au moins 4 candidats à la succession de Charles Michel: Denis Ducarme, Georges-Louis Bouchez, Philippe Goffin et Christine Defraigne.

Nos confrères ajoutent que si la candidature de Defraigne est validée par le parti le 14 octobre, cela réduirait fortement les chances d'une victoire en un seul tour de l'un des candidats, puisqu'il faut 50% des voix plus un pour obtenir la présidence.