Politique belge

Alors que les deux partis annonçaient ce matin qu'ils rencontreront 100 membres actifs de la société civile ce jeudi et vendredi, PS et Ecolo ont fait connaître à leurs futurs interlocuteurs les lignes directrices établies au cours de leurs différents entretiens. Celles-ci restent donc soumises à d'éventuelles évolutions.

S'étant rencontré à plusieurs reprises, les représentants des deux formations politiques ont ainsi établi une liste de priorités, en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles. Les différents représentants de la société civile seront interrogés sur une de ces priorités entrant dans leur champ de compétences. Ils apporteront leur contribution pour la réécriture de ces lignes directrices qui seront alors présentées aux 75 députés du parlement wallon et aux 89 élus de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les intervenants auront jusqu'à dimanche pour soumettre leurs remarques par écrit aux différents sujets qui leur ont été présentés.

Les lignes directrices pour la Fédération Wallonie-Bruxelles


Les lignes directrices pour la Wallonie :


>> Lire aussi : Que retenir du volet wallon du “cœur de programme” dessiné par le PS et Écolo et soumis à la société civile ?