Les volontaires qui donnent un coup de main dans des hôpitaux, des maisons de soins ou des centres de triage peuvent bénéficier d'une indemnité de défraiement dont le montant journalier maximum s'élève pour 2021 à 35,41 euros et le montant annuel majoré à 2.600,90 euros. C'est le double de ce qui est normalement accordé aux volontaires.

Cette disposition expire le 31 mars, mais les députés Nahima Lanjri et Steven Matheï ont plaidé lundi dans un communiqué pour sa prolongation jusqu'au 31 décembre alors que la campagne de vaccination contre le Covid-19 débute à grande échelle.