Un Comité de concertation se tient ce dimanche au Palais d'Egmont à Bruxelles. Les politiques et experts analysent la situation sanitaire et son évolution dans chaque partie du pays. En fonction des conclusions de cette réunion, le prochain Conseil national de sécurité pourrait se réunir plus tôt.

Sur Twitter, Emmanuel André, virologue et ancien coordinateur "tracing" a demandé que l'évaluation actualisée des risques soit rendue publique.


"Le RAG (Risk Assessement Group, ndlr) a pour mission d’évaluer le niveau de risque épidémique. Je demande que l’évaluation actualisée de ce risque qui sera je suppose présentée aux politiciens ce matin par le RAG soit rendue publique immédiatement au grand public", peut-on lire sur son compte Twitter.