La discussion autour du troisième volet du plan fédéral de protection sociale et économique du gouvernement se poursuivra la semaine prochaine avec des représentants des dix partis associés aux pouvoirs spéciaux, a indiqué samedi le cabinet de la Première ministre, Sophie Wilmès, à l'issue de la réunion du "kern +10". Aucune décision n'a été prise quant aux mesures. Des textes sont attendus pour mardi ou mercredi. Une nouvelle réunion aura lieu samedi prochain pour définir le "périmètre" du plan mais il paraît acquis qu'il se limitera aux mesures ponctuelles de soutien. Les mesures de relance et structurelles sont renvoyées à la formation du prochain gouvernement fédéral, a-t-on appris à bonnes sources.

Ce plan fédéral contient la prolongation de certaines mesures, comme le chômage temporaire et le droit passerelle, des nouvelles mesures de soutien aux entreprises, notamment sous la forme d'un incitant fiscal, des mesures de soutien à l'Horeca et l'octroi d'une prime unique à différents allocataires sociaux. Ces propositions seront mises en lien avec d'autres propositions de loi déposées au parlement, entre autres pour soutenir les artistes.

La concertation se poursuivra par ailleurs avec les partenaires sociaux.