Le Conseil d'Etat a recalé le fonds envisagé par le gouvernement fédéral pour aider les voyagistes, au motif que cette prérogative relève des Régions, rapporte De Standaard vendredi. Si les allocations de chômage temporaire sont du ressort de l'Etat fédéral, le Conseil d'Etat estime que le fonds destiné aux voyagistes s'apparente à une forme d'aide aux entreprises, une compétence régionale.

Il revient donc aux gouvernements des différentes Régions de se positionner.