Le gouvernement fédéral prévoit d'organiser dans les prochains jours, quelques vols supplémentaires pour rapatrier, au départ de Ténérife (Espagne), du Sénégal, de Gambie et d'Égypte des ressortissants belges bloqués bloqués à l'étranger en raison de la pandémie de Covid-19, a annoncé mardi le ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin.

Ces derniers jours, des centaines de touristes belges ont été ramenés en Belgique, notamment des Iles Canaries.

Environ 27.000 Belges se sont inscrits sur la plate-forme dédiée gérée par son département, le site travellersonline.diplomatie.be.

"Cela ne signifie pas que l'ensemble de ces 27.000 personnes doivent être rapatriées", a déclaré M. Goffin (MR) dans un communiqué.

"Beaucoup s'enregistrent en effet dans l'attente de l'évolution de la situation ou sont déjà rentrés seuls en Belgique", a expliqué le chef de la diplomatie.

Il a réitéré qu'il appartenait principalement aux voyagistes et compagnies aériennes de ramener les voyageurs bloqués. "Si cela ne fonctionne plus, nous examinerons ce qui est possible en fonction de l'inscription sur Travellers Online et la situation locale", a indiqué le ministre des Affaires étrangères et de la Défense.