Le chef de groupe Open Vld à la Chambre, Egbert Lachaert, a déposé une proposition de loi pour retarder d'un mois et demi la période des soldes, a-t-il indiqué dimanche.

Le secteur de la mode plaidait vendredi pour un report afin d'éviter de nombreuses faillites et licenciements. En repoussant les soldes d'été du 1er juillet à la mi-août, "nous voulons donner une perspective aux magasins de vêtements", a souligné M. Lachaert. Ces derniers sont actuellement fermés pour éviter la propagation du coronavirus et accumulent dès lors des stocks.

Dans une lettre ouverte adressée à la Première ministre Sophie Wilmès et la ministre de l'Économie Nathalie Muylle, 78 marques et détaillants du secteur belge de la mode demandaient vendredi une modification urgente de la législation sur les soldes.

Le ministre des PME et des Indépendants Denis Ducarme (MR) s'était déjà déclaré lundi favorable à un report.

La ministre fédérale de l'Économie Nathalie Muylle est elle aussi d'avis qu'il faudra reporter les soldes d'été jusqu'au mois d'août, a-t-elle indiqué dimanche dans l'émission De Zevende Dag (VRT). Le gouvernement prendra des dispositions en ce sens dans les semaines à venir, a ajouté la ministre CD&V. Pour Mme Muylle, un report des soldes d'été au mois d'août nécessiterait aussi d'envisager un report des soldes d'hiver, en raison de leur proximité.